Accueil | Municipalité | Services | Service des travaux publics

Service des travaux publics

L’équipe du service des travaux publics assure l’entretien et la réfection d’infrastructures municipales telles que:

•Rues et chemins municipaux;

•Réseau d’égout domestique et d’aqueduc;
 
•Bâtiments municipaux et équipements récréatifs.
 
Pour toutes informations supplémentaires ou questions, veuillez communiquer avec:
Hugo Allaire, directeur des travaux publics au 450 839-7922 ou au travauxpublics@st-jacques.org.
 

Eau potable

L’équipe du Service des travaux publics s’occupe aussi de l’approvisionnement en eau potable pour une partie du territoire de Saint-Jacques, de son traitement à l’usine de filtration à la distribution par un réseau de conduites. Elle est aussi responsable de la station d’épuration des eaux usées et du réseau d’égout.
 

Mode de gestion municipale des eaux usées

La Municipalité de Saint-Jacques déverse ses eaux usées à sa station d’épuration de type boues activées par un réseau d’égout séparé, c’est-à-dire que les eaux usées et les eaux de pluie sont canalisées vers deux conduites distinctes. La station à un pourcentage d’efficacité de plus de 90 %.
 
Le procédé de traitement des eaux usées à l’usine d’épuration passe par trois étapes principales:
 
Dégrillage: Étape qui consiste au retrait de matières grossières de l’eau usée.
 
Bassins d’aération: C’est le cœur du système. Dans ces bassins, des milliards de micro-organismes sont présents pour biodégrader la matière organique en résidus (H20, CO2, NH4, cellules biologiques, etc.). Des surpresseurs d’air permettent d’homogénéiser les eaux usées, les micro-organismes et de donner l’oxygène dissous pour la respiration de la biomasse présente.
 
Décantation: Traitement d’affinage. La décantation permet de séparer la biomasse (solide) de l’eau traitée. Les solides sont ensuite retirés des bassins de décantation pour être dirigés vers un filtre à bandes. Ce filtre a pour fonction de concentrer les solides par le retrait de l’eau contenue à l’intérieur de ces mêmes solides. Les solides récupérés sont ensuite enfouis dans un site d’enfouissement sanitaire.
 

Déchets dans les lavabos et les toilettes

Le Service des travaux publics tient à rappeler qu’il est strictement défendu de déverser des produits et des déchets par les lavabos ou les toilettes au risque d’engorger et d’occasionner des bris au réseau d’égout.
 
Les chiffons, lingettes à nettoyer, essuie-tout, serviettes et tampons hygiéniques, bandages, tampons à récurer, cure-oreilles, charpies de sécheuse, etc. doivent être jetés aux ordures ménagères et non dans les toilettes.
 
Il est également interdit d’y jeter des déchets industriels, ce qui peut engendrer des problèmes écologiques.
 
Rappelez-vous qu’en rejetant ces produits à l’égout, c’est comme si vous les déposiez vous-mêmes dans nos cours d’eau.
 
 
Usine d’épuration des eaux usées
1711, chemin du Bas-de-l’Église Sud
Saint-Jacques (Québec)  J0K 2R0
Tél.: 450 839-6584
 
Conception graphique : Kiwigraphik  |  Réalisation : NeXion